• Je m'abonne

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner.

    Rejoignez 4 autres abonnés

Orange : conférence de presse 9 février 2017

De France Télécom à ORANGE, même stratégie… mêmes conséquences…

 

Dans la presse :

La Marseillaise 10 février 2017

La Provence 10 février 2017

Communiqué de presse :

Suite à la crise sociale en 2009, ou plus de 70  salariés s’étaient suicidés, France Telecom fut obligé de diligenter une enquête sur les risque psychosociaux pendant plusieurs années. A cette époque, ORANGE ex France Télécom venait de mettre en place le plan NEXT, qui supprimait 22000 emplois.

Cette enquête Stress et Conditions de Travail est issue de l’accord de Groupe du 06 mai 2010 sur l’évaluation et la prévention des Risques Psychosociaux dans le cadre de la crise sociale chez France Télécom de 2009-2010, qui a été mis sous contrôle du ministère du travail afin d’enrayer cette crise.

Elle est annuelle se présente sous la forme d’un questionnaire adressé aux salariés d’ORANGE par un cabinet d’expertise extérieur (SECAFI).

 En 2016, 47 000 Salariés sur 94 000 ont répondu à cette enquête (50 % de l’effectif).

Les résultats de cette enquête pour l’année 2016 sont alarmants :
  • 75% des salariés jugent leur travail intensif
  • 56 % des salariés d’Orange considèrent ne pas être assez nombreux pour le travail à effectuer.
  • 46 % des managers d’Orange pensent ne pas avoir les effectifs nécessaires pour leurs missions.
  • 71% des salariés ne s’estiment pas reconnus pour le travail qu’ils font.
Mais plus alarmant encore :
  • 10 105 salariés soit 21.5% des 47000 répondants d’Orange sont en stress décompensé (stress fort ou stress très fort).

La notion de stress décompensé signifie une situation où les troubles liés au stress ne sont plus compensés et ont un impact avéré sur la santé des salariés.

D’ici 2020 c’est 30000  Emplois qui vont être supprimés et  8000 créations d’emplois. Pour la CGT les mêmes causes, Suppression massive d’emploi, réorganisations incessantes, entrainent les mêmes effets, mal être et souffrance au travail. La crise sociale de 2009 n’a pas servi de leçon à ORANGE…

Pas de commentaires

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML suivant : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

  • RSS CGT Fapt Orange

    • Chronopost: Le dimanche, vous faites quoi? 13 septembre 2017
      Le Président de Chronopost, filiale du groupe La Poste, vient d’annoncer unilatéralement la décision d’ouvrir la livraison des colis et les agences Chronopost le dimanche. Cette décision a été annoncée au Comité d’entreprise puis à tous les salariés via l’intranet de l’entreprise le mercredi 6 septembre. Les médias sont invités … Lire la suite →
    • Groupe Orange : Non à un nouveau désengagement de l’État Oui à une appropriation publique du secteur 8 septembre 2017
      Depuis plusieurs semaines la presse se fait écho d’une possible cession des participations de l’État au sein du capital d’Orange. Après Engie et probablement l’ADP et la FDJ, l’État s’apprêterait de nouveau à privilégier les intérêts d’investisseurs privés à ceux du pays. Ces entreprises ont la particularité de dégager d’importants … Lire la suite →
    • ENSEMBLE, défendons et renforçons le service public postal 8 septembre 2017
      Fruit des luttes des travailleurs, la République sociale et son organisation reposent sur la mise en place et le développement des services publics, au service du plein emploi, de la satisfaction des besoins de toutes et tous, du développement économique, ou encore de l’aménagement du territoire. La Poste est un … Lire la suite →
    • Flashinfo UFR N°9-2017 8 septembre 2017
      ➡ Téléchargez le flash UFR septembre en version Word ➡ Téléchargez le flash UFR septembre en version PDF
    • Flash cadres N°767 7 septembre 2017
      Nous, les cadres, nous manifestons le 12 septembre ! Le gouvernement a présenté ses ordonnances organisant ainsi la casse du droit du travail avec moins de droits pour les salariés et plus de pouvoirs pour les employeurs. Les cadres ne sont pas oubliés ! C’est le cas par exemple, avec le CDI de … Lire la suite →
Créer un site | C.G.U. | Mentions Légales | Crédits | Signaler un abus | Outillé par la plateforme Référence Syndicale